Concours panafricain de rédaction pour les jeunes sur les industries extractives et l'inégalité

Concours panafricain de rédaction pour les jeunes sur les industries extractives et l'inégalité

Concours panafricain de rédaction pour les jeunes sur les industries extractives et l'inégalité
 
La Conférence des Églises de toute l'Afrique (CETA), Norwegian Church Aid (NCA), l'Afrique australe et le Youth for Tax Justice Network (YTJN) commandent conjointement un concours de rédaction pour les jeunes sur le thème des industries extractives, du genre et de la lutte contre l'inégalité en Afrique. Le concours de rédaction est une occasion pour les jeunes d'apprendre, de faire des recherches et d'écrire sur les questions des industries extractives, du genre et de l'inégalité en Afrique.
 
Le continent africain est fortement doté de précieuses ressources minérales, mais il connaît des niveaux élevés de pauvreté et d'inégalité. Cela a, entre autres, un impact direct sur la vie et l'avenir socio-économique des jeunes qui constituent la plus grande tranche de population du continent.
 
Le concours offre une plateforme aux jeunes du continent africain pour faire des recherches, des analyses critiques, écrire et partager des idées sur les liens entre les industries extractives, le genre et l'inégalité en Afrique et, surtout, pour faire des recommandations sur la manière dont les industries extractives peuvent être pleinement exploitées pour lutter contre le fléau de l'inégalité en Afrique.
 
Objectifs du concours
 
- Amener les jeunes à s'engager sur les questions des industries extractives, de l'égalité des sexes et de la lutte contre les inégalités par la recherche, le dialogue et la rédaction d'essais
 
- Les jeunes à se situer et leur rôle dans les industries extractives, le discours sur le genre et la lutte contre les inégalités
 
- Faire une analyse et fournir des recommandations sur la meilleure façon de tirer parti des industries extractives pour lutter contre les inégalités en Afrique
 
Directives pour la soumission dissertations
 
Les dissertations peuvent être spécifiques au contexte, en donnant des exemples d'études de cas au niveau national. Le groupe d'âge des auteurs (15-35 ans). Les limites de mots sont les suivantes :
 
- Groupe d'âge de 15 à 18 ans : 800-1500 mots. (à l'exclusion des références)
- Groupe d'âge de 19 à 25 ans : 1200 à 2000 mots. (à l'exclusion des références) - Groupe d'âge de 26 à 35 ans : 1800-3000 mots. (à l'exclusion des références)
 
Les langues : Anglais, français, portugais
Prix :
- Les gagnants ont la possibilité de participer à l'Alternative Mining Indaba au Cap, en Afrique du Sud (peut-être en février 2021)
- Les 10 meilleurs dissertations seront publiées pour une ressource en ligne.
- Un gage de reconnaissance sera révélé aux trois premiers auteurs de dissertation.
Calendrier :
- Annonce de l'appel à essais : 01 juillet 2020
- Exprimez votre intérêt en envoyant votre sujet, votre nom et votre courriel à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. : 31 juillet 2020
- Soumission finale des dissertations et preuve d'âge (copie de la pièce d'identité) à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. : 30 septembre 2020
- Revue des dissertations : Octobre 2020
- Annonce des gagnant(e)s : Novembre 2020
Toutes les correspondances doivent être envoyées à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Concours panafricain de rédaction pour les jeunes sur les industries extractives et l'inégalité