LA CONFERENCE DES EGLISES DE TOUTE L'AFRIQUE FELICITE LE PRESIDENT WAVEL RAMKALAWAN POUR SON ELECTION ET SON INVESTITURE A LA PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE DES SEYCHELLES

La Conférence des Eglises de Toute l'Afrique (CETA) tient à féliciter très sincèrement le nouveau Président de la République des Seychelles, S.E. Wavel Ramkalawan, pour sa victoire électorale et sa prestation de serment en tant que 5ème Président du pays.
 
La CETA est particulièrement fière du nouveau Président, qui vient des rangs du clergé. Le Président Ramkalawam est un relgieux anglican. Les attentes à l'égard du nouveau président pour un leadership intègre sont donc élevées dans un pays confronté à des défis comme les autres pays africains.  La CETA lui souhaite bonne chance dans sa mission d'améliorer la vie des gens.
 
Les élections démocratiques et la transition pacifique sont un excellent exemple à suivre dans le reste de l'Afrique où, le plus souvent, les élections sont une grande source de tension, de violence et de grands bouleversements dans la vie des gens. 
 
Nous voudrions également rendre hommage au président sortant, Danny Faure, qui a reçu des compliments pour sa conduite pendant les périodes de campagne électorale et de transition, pour avoir pratiqué une véritable démocratie. 
 
La CETA demande que le mouvement œcuménique prie pour le nouveau président, pour que Dieu lui donne la sagesse, le courage et la résilience nécessaires pour mener à bien un mandat pour lequel il a longtemps souhaité et pour lequel il s'est battu.
 
Que Dieu bénisse la République des Seychelles.
 
Révérend Dr. Fidon Mwombeki
Secrétaire Général